Un décor hollywoodien et des acteurs sur le plateau.

Préambule.

Le confinement actuel nous impose de rester à moins de 1km de son domicile et pour un temps limité. Pas simple pour faire de la photo animalière.

Je vais partager avec vous un petit bricolage simple à réaliser qui vous permettra de faire quelques images sympathiques.

Le matériel.

  • Une table ou 2 tréteaux et une planche ou une palette, qui servira de support à votre décor.
  • De jolies branches, un peu des terres, des feuilles, de la mousse, des pierres…
  • Des graines.
  • Une petite bâche.

Et voilà c’est tout. Pas trop difficile à trouver.

Avant de faire quoique ce soit… Asseyez-vous…

les Tréteaux

Non pas que vous soyez déjà fatigué de votre installation, mais asseyez-vous pour regarder.
Regarder quoi ? me demanderez-vous, et bien regarder votre environnement.

  • Regarder comment se positionne le soleil au cours de la journée.
  • Regarder votre arrière-plan, fera-t-il un joli bokeh ?

Si je vous dis de faire cela assis, c’est parce que pendant vos séances vous serez confortablement installé, donc assis. Prenez votre siège et essayez plusieurs emplacements et choisissez le plus adéquat.

En suite, positionnez la table au meilleur endroit à quelques mètres d’où vous affûterez.
Pas la peine d’aller bien loin nos passereaux de jardin, tolèrent facilement notre présence si on reste immobile, la tente d’affût n’est vraiment pas utile, vous pouvez toujours sortir votre filet.

Remarque :

  • Ne mettez pas votre plateau horizontal, inclinez-le légèrement vers vous. Vos prises de vue seront facilitées.
  • Si votre bokeh n’est pas très harmonieux placer votre filet de camouflage en arrière-plan, il vous donnera un fond de qualité.

Installation du décor.

Commencez par poser la petite bâche sur votre table.
Outre son effet de protection du plateau, elle aura pour office de retenir l’humidité qui sera utile par exemple pour que vos mousses ne sèchent pas.

Disposer à votre guise le décor sur une fine couche de terre de jardin.

Coincez-y une branche pour qu’elle serve de perchoir et parsemez le tout de feuilles tombées, de mousse, de glands, d’une pierre… bref tout ce que vous trouverez au sol de votre jardin.

Remarque : Vous pouvez ajouter une petite coupelle avec de l’eau. Certains oiseaux aiment se baigner.
Vérifiez votre installation en vous asseyant une nouvelle fois, derrière votre boitier et observez le rendu à travers l’objectif.

Lors que tout est à votre goût, ajoutez des graines à votre décor et attendez la venue des oiseaux.
Vous pouvez adapter votre décor aux hôtes de votre jardin en variant l’alimentation.

Mise en place du décor - 1
Mise en place du décor - plan large
Mise en place du décor -la  coupelle
Mise en place du décor - Détail

Lors que tout est à votre goût, ajoutez des graines à votre décor et attendez la venue des oiseaux. 
Vous pouvez adapter votre décor aux hôtes de votre jardin en variant l’alimentation.

Mise en place du décor - avec les graines
Mise en place du décor - vue d'ensemble fini

Maintenant il faut bien accueillir vos stars et combler tous leurs caprices

Quelques conseils pour accueillir les oiseaux

Attirer les oiseaux dans votre jardin se prépare sur plusieurs étapes. Comme pour tous vos invités, prévoyez le gîte et le couvert.

 

Installez une ou des mangeoires.

  • Il faut les nourrir pendant tout l’hiver et les périodes froides, et cela sans interruption. Il est très important de ne pas stopper le nourrissage, car ils sont habitués au lieu et ils risquent de mourir en dépensant un surcout d’énergie s’ils sont obligés de partir à la recherche d’une nouvelle source d’approvisionnement.
  • Installer plusieurs mangeoires permet de varier l’alimentation donc les espèces.
  • Installez-les à une hauteur d’homme pour faciliter le remplissage et dans un lieu inaccessible aux chats. Petit conseil, mettez une clochette au collier de votre chat, cela préviendra les proies de sa venue.

Installer un bain.

Un espace bain est important pour vos hôtes, installez-en un dans un récipient peu profond avec une petite plage ou une pierre afin qu’ils puissent se désaltérer et se baigner.

espace décor photo

Installez des nichoirs.

  • Les oiseaux commencent dès l’hiver à inspecter les coins pour leur future nichée, Profitez de la mauvaise saison pour les installer et les vider s’ils ont été occupés au printemps précédent.
  • Il en existe une grande variété, adaptez-les à la population fréquentant votre région.
  • Faites attention à la taille du trou d’envol, à chaque espèce correspond un précis.
    Par exemple, un trou de 25 à 29 mm de  est plutôt adapté aux Mésanges bleues et nonnettes alors qu’un trou de 28 à 32 mm de  correspondra la Mésange charbonnière.
  • Préférez une exposition Sud/Est, car le nichoir se réchauffera plus vite au soleil du matin.

Mais il n’y a pas que les oiseaux que nous pouvons convier dans nos jardins…

Nichoir multi-hôtes

Quelques conseils pour héberger d’autres espèces.

 

Pour attirer d’autres espèces, il faut favoriser la biodiversité au jardin. Faire des micro-biotopes vairés pour héberger un maximum d’espèces.

Par les plantes.

  • Variez les espèces végétales en privilégiant les espèces locales. Une haie vive, diversifiée avec des arbres et des arbustes régionaux comme le noisetier, le sureau, l’aubépine, églantiers… attirera oiseaux, écureuils…
  • Planter des plantes florifères elles attireront les insectes et leurs prédateurs.
  • Plantez des plantes à fruits indigènes, elles allècheront les invités locaux, noisetiers pommiers, muriers.
  • Laisser tout ou partie de votre pelouse monter en graines en une zone d’herbes folles riche en nutriment et en insectes, le fauchage tardif est préconisé pour favoriser la biodiversité.
  • Bannissez les produits phytosanitaires toxiques et visez le jardin bio.
  • Prévoyez une zone réservée compost, vous y déposerez tous vos déchets organiques, cela deviendra un garde-manger pour les lombrics et autres coléoptères et une aire de pique-nique pour les rouges-gorges.
Haie pour les oiseaux

Le bois mort et les pierres.

  • Entassez votre bois mort dans un coin du jardin. Les hérissons, crapauds, rouge-gorge seront ravis d’y giter et d’y trouver bon nombre d’insectes xylophages riches en protéines.
  • Laissez les arbres morts en place, s’ils ne sont pas dangereux, sinon coupez la partie qui risque, c’est un refuge pour de nombreux insectes, loirs, oiseaux comme les pics et les rapaces nocturnes et même la chauve-souris.
  • Un tas de pierres ou un muret en pierres sèches non jointives sera la cachette des escargots, des lézards, des mésanges, des musaraignes…
Tas de bois mort

De l’eau.

  • Un peu d’eau et vous avez de la vie au jardin. Les libellules, les batraciens seront ravis et tous vos hôtes viendront s’y désaltérer.

Installer un hôtel a insectes.

  • Vous les aiderez à rester sur votre terrain.
Hôtel à insectes

Pour que certains deviennent les stars de votre jardin.

Le Hérisson.

C’est un hibernant, c’est-à-dire qu’il va se lover dans un coin caché et bien au chaud de novembre /décembre à mars/avril.
Laisser des matériaux dans votre jardin comme des tas de feuilles, de végétaux de mousses de branchages pour qu’ils puissent y faire leur nid. Un nid de hérisson c’est environ 50cm de .

Vous pouvez également installer un abri spécial “Hérisson” du commerce, ou le faire vous-même.

Les compléments alimentaires du hérisson sont principalement de la graisse, du saindoux par exemple, du muesli, du lard des œufs, des croquettes pour chat, des noix du maïs… il n’est pas difficile.

Hérisson -Thomas Nazaret

 L’Écureuil.

Lui n’hiberne pas, il fait des réserves pour l’hiver, dont il oublie les cachettes. Cela favorise la dispersion des graines donc des futurs arbres.
Il fait son nid dans les arbres dans une fourche de branche, un arbre creux qu’il garnit de branchage de feuilles, de mousse, de poils, de plumes, tout ce qu’il peut trouver pour le rendre confortable.
Son varie de 20 à 50cm.
Il a un nid pour l’hiver plus isolé et un nid d’été plus léger.

Mais toujours à une hauteur supérieure à 5 ou 6 m.
Si vous voulez installer un nichoir à écureuil, prévoyez à bien le mettre en hauteur.

Sa nourriture est aussi variée, des champignons, les fruits du jardin, pommes mures, des bourgeons tendres au printemps, des noisettes, des escargots, des œufs, des glands, des noix…

Vous pouvez compléter en hiver par des arachides sans sel, des graines de tournesol, des noix des noisettes que vous distribuer dans une mangeoire spéciale écureuil.

Je vous ai fait spécialement un article “bricolage”, pour réaliser simplement une mangeoire à écureuil, facile même pour les non-bricoleurs.

Écureuil

L’orvet.

Vous pouvez attirer ce reptile de la famille des lézards dans votre jardin en posant simplement au sol un vieux tapis pas loin de votre potager, il viendra s’y cacher et manger vos limaces.

Vous voyez que si vous prêtez attention à ces quelques détails, qu’il est assez facile de faire rester ces animaux dans votre terrain.

 

Maintemant à vous de jouer pour vous créer de belles opportunités de photo à la maison.

Petit récapitulatif, non exhaustif, de menus. 

Noisettes, amandes et noix Pics, Mésanges, Sittelles, Pies, Hérisson, Écureuil…
Cacahuètes (non salées) Mésanges, Sittelles, Verdiers, Tarins, Pics, Rouge-Gorge, Troglodyte, Écureuil…
Blé, Orge, Tournesol noir Moineaux, Pinsons, Tourterelles, Pigeons, Verdiers, Chardonnerets, Sitelles…
Maïs concassé Moineaux, Pinsons, Bruants, Bouvreuil, Merle, Accenteur mouchet…
Fruits De nombreux oiseaux, Loir, Musaraigne, Écureuil…
Sésame De nombreux oiseaux…

 

Quelques exemples de photos faites avec ce système de décor construit.

Rouge-Gorge dans le décor du jardin

Rouge gorge dans le décorCette photo a été réalisée dans un jardin. le rouge gorge est venu picorer dans le décor sur le plateau. J’était assise confortablement.

Rouge gorge au sol

Rouge gorge au jardin

Cette photo d’un rouge gorge est faite au sol.

Allongée j’attendait sa venue, la position n’est pas si confortable.

Femelle pinson dans le décor

Pinson femelle dans le décorFemelle pinson dans le décor, au même endroit que le rougegorge précécent.

Pinson mâle dans le décor

Pinson mâle est posé sur la table garnie d’un tapis d’herbes comme base de support

Pinson mâle dans le décorPhoto faite au mois d’octobre

Sittelle dans le décor

Sittelle dans le décorCette Sittelle est posée pratiquement au même edroit que le pinson de la photo précedente. Pour éviter d’avoir des photos trop similaire, pensez a changer regulièrement vos éléments de décoration.

Sittelle sur une pierre moussue

Sittelle sur une pierre moussueAvoir un plateau large permet de faire varier la profondeur de champ. Cette pierre moussue est présente dans le décors des photos précédentes. Avec la grande ouverture utilisée à la prise de vue, elle avait pratiquement disparue dans le bokeh de l’image.

Pinson picorant une graine du décor

Pinson picorant une graine du décorN’oubliez pas d’ajouter des graines à votre décor. Ici une femelle pinson picore une graine de tournesol noir.

Le pinson ne vient pas dans une mangeoire sur pied, il mange au sol comme le rouge gorge.

 Remerciements à : thomasnazaret_photographie, bearn_nature_, clement.fagot.photographie et sebastien_barrio_photogtraphie.

N’hésitez pas  à me contacter si vous avez des suggessions, des commentaires, des remarques, si vous voulez m’envoyer vos réalisations et pour les compliments c’est ici aussi.smile

4 Comments

  1. Anthony

    Super article Karin, j ai sauté le pas! Je viens de terminer j attends que nos petits amis prennent leurs habitudes !

    Reply
    • Karin

      Superbe ton décor Anthony, je suis sure qu’ils vont bientôt en profiter et toi aussi. Bonnes photos.

      Reply
    • Karin

      Merci Jean Philippe.

      Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.