Protection anti pluie pour boitier et objectif molletonnée & étanche.

Préambule

 

Suite à une sortie en baie de Somme pendant le festival avec des amis et la pluie très présente lors du séjour.
Mon mari voulait une housse anti-pluie et également pouvoir protéger son matériel.

En regardant ce qu’avaient mes amis, et au vu des prix pratiqués, plus de 100 € la housse. 😱
J’ai décidé alors de lui en faire une.

En fait, j’en ai même fait 2 une pour lui et une pour moi…

Ce n’est pas toujours le cordonnier qui doit être le plus mal chaussé. 😋

Housse protection  étanche

Le matériel photographique à protéger.

Pour chacun, il se composait d’un boitier reflex et d’un téléobjectif.
Pour l’un, un Zoom Sigma sport 120-300mm f/2,8 et pour l’autre, un Canon 400mm f/2,8 .

Les deux ensembles étaient de volume et de longueur différente donc j’ai modifié mon plan de base en fonction de chaque couple. A vous d’en faire de même pour votre équipement. 

Commençons par aborder le matériel nécessaire pour la réalisation de cette housse.

Le matériel à prévoir.

Voici une liste du matériel nécessaire.

  • De la toile camo étanche pour l’extérieur.
  • De la toile molletonnée pour la douceur et la protection interne.
  • Divers petits accessoires.

J’avais en stock déjà une partie de ce matériel.
Comme de la toile camouflage étanche et déperlance, toile de chez Tragopan, avec laquelle ils fabriquent leurs affûts.
Elle a de gros avantages, elle est légère étanche et silencieuse aux mouvements.

J’ai ajouté à cet article une recherche faite sur le net pour vous aider à trouver les toiles.
Oui je sais c’est mon côté sympa !!!😊

Les tissus : Tissu camo étanche et molleton

 

Pour le Tissu Camo étanche

Tissu imperméable, camouflage imprimé forêt, pour moins de 14€ le mètre en 150 cm

Pour la toile molletonnée pour le doublage.

Tissu molleton uni noir à moins de 10€ le m en 140 cm de large.

Quelques petites choses en plus pour achever cette liste.

Les petits accessoires pour les détails qui vont bien :

Scratch, élastique, sangle, cordon, boucle et attache cordon.

Une boucle clip 0€50
50 cm de sangle noire qui passera dans la boucle 1€50
60 cm de cordon noir  0€50
Une attache bloquante pour le cordon 0€50
50 cm d’élastique plat +/- 1 cm de large    1€
40 cm de scratch, du velcro à coudre  0€50

Les petits accessoires

En fait que vous en réalisiez une ou deux, le prix est le même il y a juste les 4 € d’accessoires en plus.

Vu la différence de prix, vous allez pouvoir faire plaisir à un ami photographe… 😋

Passons maintenant à la réalisation de la housse :

Votre réalisation sera plus facile à faire si vous disposez d’une machine à coudre.

 

Pour commencer, il vous faut connaitre la quantité de tissus, camo et molleton nécessaire.

Comment calculer la quantité de toile qu’il vous faudra.

C’est simple :
Vous devez mesurer la longueur de votre ensemble boitier+ objectif et ajouter de la marge pour les coutures.
Pour n’avoir pas trop de tension, il faut que l’ensemble soit un peu lâche, surtout si vous avez un zoom,

Astuce : Faite votre prise de mesure avec le zoom déplié.

 

Voici le plan de réalisation pour le couple boitier + le Zoom 120-300mm Sigma.

 

À titre d’indication voici les mesures des toiles utilisées pour les 2 ensembles

  • Pour le 120-300 mm f/2,8 Sigma un carré de 65x65cm
  • Pour le 400 mm f/2,8 Canon un carré de 68x68cm
Comment mesurer
Plan pour la réalisation de la housse

Vous voyez bien que l’on peut facilement avec 140 cm de tissus faire 2 protections dans la même hauteur de tissus.
Les tissus étant vendus au mètre linéaire vous pouvez généralement prendre juste la hauteur désirée.

Quelques explications :

Mettre dos à dos le molleton et le tissu camo et faites vos coutures sur la partie interne de l’ensemble, elles seront ainsi invisibles après retournement.

Pour la partie, côté boitier.
Positionner le cordon à l’une des extrémités du tissu et coudre afin qu’il puisse coulisser facilement entre les deux épaisseurs. Enfiler l’attache bloquante sur les deux bouts du codon et faites un nœud aux extrémités afin qu’il ne puisse pas sortir de sa goulotte pendant l’utilisation, prévoyez donc une longueur suffisante.

À l’autre bout, côté pare-soleil, vous allez coudre l’élastique en calculant bien sa longueur afin qu’il soit juste assez tendu au repos pour qu’il se plaque bien sur votre pare-soleil.

La longueur, à coudre, de la partie pliée en deux, qui s’enfilera sur votre équipement, correspond en moyenne à 1/3 de la longueur totale soit ici 20 cm sur 60 cm.
Ce qui fait une longueur de scratch de 40 cm, à ajuster suivant votre ensemble boitier-objectif.
Sur le 400 mm j’ai une partie cousue légèrement plus grande le pare-soleil étant plus imposant.

N’oubliez pas de coudre les deux morceaux de la sangle et d’y fixer les 2 parties de la boucle.

Recto avec la boucle fermée

Partie recto : avec la boucle fermée.

Vue intérieure, doublure molletonnée

Vue interne avec le molleton de la doublure, détail du scratch de fermeture et du cordon de serrage.

La partie côté pare-soleil

Détail des coutures des sangles

Détail de la boucle de fermeture de la sangle

Détail de la boucle de fermeture de la sangle

Verso, avec la couture de la sangle de la boucle

Partie verso : avec la couture de la sangle pour la boucle

Les 2 housses

Les 2 housses, 120-300mm en haut et 400 mm en bas

Détails

Détail des coutures des sangles

Au niveau du collier de pied, couture en avant coté pare-soleil et scratch sur l’arrière coté boitier

Au niveau du collier de pied, couture en avant coté pare-soleil et scratch sur l’arrière coté boitier

Espace coté boitier molletonné et ouverture scratch

Espace coté boitier molletonné et ouverture scratch

Comme vous le constatez, il y a assez de place pour bien protéger le boitier et avoir la place pour mettre vos mains.

Au fait, vu le coût n’hésitez plus à sortir par tous les temps.

Cette house protégera aussi votre équipement des chocs et de la poussière.
D’autant que le molleton est un bon isolant lorsqu’il fait froid comme chaud.
Dans votre sac elle est assez grande pour mettre à l’abri des rayures votre écran arrière et tirant sur les cordons pour la fermer.
En plus elle atténuera un peu le bruit, partant vers l’avant, lors du déclenchement…
Quoi de mieux ! 👍

Elle n’est pas bien ma housse maison 👌 

Voilà j’espère que cela vous aidera à réaliser votre housse de protection étanche. N’hésitez pas à me donner vos commentaires, voir même m’envoyé les photos de vos réalisations que je publierai à la suite de cet article.

2 Comments

  1. laurence picot

    Cool cet article
    Moi j ai fait ma housse que j ai découpée dans un vieux blouson camo décathlon

    Reply
    • Karin

      Super Laurence,
      Merci de ton retour. Comme quoi le recyclage ça à du bon.
      Si tu veux m’envoyer une photo je la mettrai en ligne.

      Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.